Moi

CatÉGories

Blogs BD


a.JPG
b.JPG
c.JPG

11 octobre 2007 4 11 /10 /octobre /2007 19:46
01.jpg
Après le nombre incalculable d’heures passées dans les trains polonais, je pensais être rôdé. Jeune enfant…

2 solutions pour voyager en Chine sur longue distance : l’avion et le train. Le premier est très cher et rapide, le second très long et abordable. On est jeunes, et qui plus est étudiants, la question ne se pose même pas. 4 possibilités s’offrent au voyageur : sièges ou couchettes, tous deux durs ou confortables.

Les amis chinois nous avaient conseillé de réserver à l’avance, ils n’avaient pas tout à fait tort… La liaison Beijing-Xi’an est assuré plusieurs fois par jour car il s’agit d’une "grosse ligne". Il nous a fallut tout de même un délai de 5 jours pour obtenir 3 petites places, en sièges durs car plus le choix ! "Pas grave, on est jeune, on part à l’aventure !"

Tu crois pas si bien dire…

La "SNCF chinoise" est vraiment différente ! Devant ce grand bâtiment qui renferme la gare, la place est remplie de chinois, assis sur du papier journal, attendant probablement un train. Certains dorment, d’autres regardent l’écran géant. L’impression est terrible, on se croirait dans un champ, dans ces instants qui suivent une bataille.

Les caisses se situent à l’extérieur de la gare. Bien qu’il y en ait plusieurs dizaines, on trouve continuellement de nombreux chinois attendant leur tour. Le principe est simple : une file, honnête mais longue, et une seconde que l’on appellera "voie rapide", illégale avec une courte espérance de vie. Certains guichetiers parlent anglais, il faut les trouver. Je déplore la vitre et le parlophone qui séparent les 2 acteurs. Rendez-vous gare de Poitiers, vous verrez à quel point c’est plus facile et plus convivial.

Reste ensuite à prendre son train…


Vous entrerez dans la gare comme dans un aéroport. Les bagages sont passés aux rayons X et les tickets sont contrôlés plusieurs fois avant de monter dans le train. Si vous arrivez à déchiffrer les hiéroglyphes ou si vous demandez de l’aide, vous trouverez rapidement la salle d’attente. Les chinois y sont très impatients et se précipitent tels des prédateurs lorsque les portes deviennent franchissables, nous avons vite compris pourquoi.

Entrer dans le train, dans le wagon des bouseux comme doivent l’appeler certains snobinards, c’est la guerre ! Si notre compartiment ne comptait qu’environ 80 places, le nombre de personnes présentes était sûrement le double. Mauvaise organisation ? Surbooking ? Chaque voyageur ayant réservé une place se l’approprie. Les autres s’entassent dans le long couloir ; certains s’assoient d’autres restent debout. Le train était bondé, les gens entassés -limite les uns sur les autres-.

03.JPG
Beijing-Xi’an, c’est du 14h de train sans escale ! On pensait qu’ils allaient tous sortir assez rapidement, aux arrêts suivants. Non. A chaque nouvel arrêt, le train se remplissait plus encore.

18h, les chinois cassent la croûte. Et vas-y que j’te sors des poches plastiques pleines de sauce, que je mange comme un gros dégueulasse en faisant plus de bruit que des vieux avec leur soupe. Et je vous raconte pas les odeurs.

20h, les français pique-niquent. Sous les yeux ébahis des chinois, nous mangeons des chips et des tranches de pain de mie beurrées avec du shedar. Rencontre du 3ème type…

Des chinois fument clopes sur clopes juste en dessous du panneau qui leur interdit de le faire. On commence à être habitués.

Des chinois laissent leur téléphone portable sonner (volume max.) de très trop longues secondes. On commence à être habitués.

Même assis sur les sièges, on ne peut pas bouger d’un millimètre (pendant 14h). Les chinois sont contemplatifs devant la GBA -console de jeu portative- de Pierre. Continuellement, et on ne peut pas leur en vouloir, des personnes bousculent la foule pour aller aux toilettes, pendant 14h.

La décision a vite été prise : plus jamais ça !

commentaires

La Chine



Superficie : 9 590 000 km²

Capitale : Pékin
(Beijing en Chinois)

Langue : le Mandarin

Il existe en Chine une
cinquantaine de dialectes.
 

DÉMOGRAPHIE :

1 295 330 000 habitants
(22 % de la pop. mondiale)

Population urbaine : 39.1 %

Les plus grandes villes :

Shanghaï (16 740 000 hab.)
Pékin (13 820 000 hab.)
Canton (10 150 000 hab.)
 

LES HABITANTS :

Éspérance de vie :

70.4 ans pour les hommes
73.7 ans pour les femmes

Taux de chômage : 7 %

Alphabétisation : 86 %
 

RELIGIONS :

100 millions de pratiquants

Bouddhisme (72 %)
Islam (17 %)
Protestantisme (5.5 %)
Catholicisme (3.6 %)
Taoïsme (1.5 %)